Visite sur fond d’exemplarité (© Vosges Matin, 21/01/2012)

Alors que traditionnellement le conseil d’administration du syndicat
forestier privé des Vosges se réunit à son siège d’Epinal, la première réunion
trimestrielle de l’année s’est tenue à Tendon.

Cette réunion a été l’occasion de marquer la passation de pouvoir à la
présidence du syndicat forestier privé des Vosges qui a eu lieu en juillet
dernier. Le président nouvellement élu, Roger Perrin, a ainsi rendu hommage à
son prédécesseur, Etienne de Ravinel (qui a dirigé le syndicat plus de 15 ans)
et à son épouse Jacqueline qui l’a assisté constamment pendant cette longue
période au service des propriétaires forestiers.

Les administrateurs avaient choisi Tendon pour permettre la visite du
chantier de construction d’un bâtiment périscolaire en hêtre, issu des forêts
locales vosgiennes.

Ils ont voulu marquer l’intérêt des forestiers privés pour cette réalisation
exemplaire et saluer l’initiative du premier magistrat Gérard Clément, de la
commune de Tendon, la volonté de la chambre des métiers des Vosges et du centre technique et d’innovation de la filière bois, avec l’apport technologique du Crittbois d’Epinal.

Le syndicat forestier privé des Vosges est basé au coeur même des organismes
au service de la forêt privée à la maison de la forêt, 17, rue André-Vitu à
Epinal.

Il regroupe environ 20 000 hectares de forêts privées appartenant à 700
propriétaires vosgiens dont il assure la défense et l’information et leur permet
d’accéder à une assurance groupe de responsabilité civile.

Il agit localement dans un certain nombre de domaines : chasse, aménagement
foncier, représentation dans diverses commissions. Il conseille et guide ses
adhérents pour trouver avec eux le mode le plus favorable de vente de leur bois.

La forêt privée est une composante importante du patrimoine forestier
français, une ressource vitale gérée durablement par des acteurs particuliers
responsables.

Pour la majorité de ceux-ci, la forêt n’est pas l’activité principale (57 %
sont des retraités, les autres sont agriculteurs, employés, etc.). La forêt ne
remplit des fonctions économiques, écologiques et sociales vitales que grâce à
la gestion adaptée assurée par ces propriétaires forestiers. (www.foretpriveefrancaise.com)

© Vosges Matin, Samedi le 21 Janvier 2012 / Epinal Est / Tendon